Retour Index

Un cours qui en dit long

par Anthony DEGOIS

Un cours qui en dit long.


Comment donner le goût du théâtre à ses élèves ?

Le professeur a face à lui, en plus de ses collègiens, plusieurs options. Il peut s'évertuer à lire de manière très expressive et le long de son tableau des extraits que les élèves suivent des yeux sur de vieilles éditions épuisées par leur prédécesseurs; il peut projeter la captation d'un spectacle vivant devant sa classe à demie morte, et dans sa salle qui réussit le prodige d'être à la fois assez obscurcie pour endormir les élèves et trop lumineuse pour que l'écran laisse voir toutes les subtilités de la mise en scène. Et dire que cette fois-ci exceptionnellement il aurait aimé que la lumière ne pénétre pas dans sa classe ! Il peut aussi étudier les compléments d'objet direct, les compléments d'objet indirect, les compléments d'objet second de l'acte I, scène 3 laissant ses élèves dans un état complétement second.

Ou il peut faire venir dans son collège la troupe des Fourberies Ridicules, choix bien plus judicieux si son établissement possède une scène pour accueillir le trio d'acteurs qui compose à cette occasion la compagnie de l'Equivog théâtre. Sous la forme d'une conférence qui vire rapidement à la farce, les Fourberies ridicules nous rappellent que Molière n'est pas né sous le règne de Louis XIV pour faire tapisserie, qu'il fut malade malgré lui, qu'il trouvait les médecins imaginaires, et que ses plus précieuses savantes étaient ses qualités d'observations.

Alternant des extraits des pièces du dramaturge et des passages de sa vie, le spectacle permet de croiser un George cloonesque Dandin, un plaisant SGAGnarelle, une Béline pas si bégnine et de nombreuses figures plus ou moins bonnes, plus ou moins grandes du théâtre français.

L'Equivog théâtre rend un hommage ludique et savant à celui qui donna ses lettres de noblesses au théâtre du siècle de Louis XIV. Les trois soleils qui constituent ce trio ont éclairé la journée des cinquante collègiens du collège Pont de Vivaux et d'un jour nouveau un art pas si dramatique que ça.


L'Equivog théâtre se produit dans les établissements des Bouches du Rhône mais aussi dans des festivals et au théâtre des Chartreux à Marseille.